Axes de recherche

Mes recherches en sciences économiques se définissent autour de deux axes principaux, correspondant à mes domaines de spécialisation au niveau du doctorat en sciences économiques : l’économie publique et, plus récemment, l’économie industrielle.

Mes travaux en économie publique, plus précisément sur le choix social, ont donné lieu à une publication dans une revue de premier plan dans le domaine du choix social, avec le professeur Michel TRUCHON (Université Laval, Canada).

Mes travaux plus récents sont en économie industrielle, plus particulièrement, ils portent sur la réglementation de la concurrence et sur l’analyse de la concurrence sur des marchés ou secteurs de l’économie marocaine. Ils visent à accompagner la réforme en cours de la réglementation de la concurrence au Maroc, qui ne peut être dissociée des réformes politiques et constitutionnelles menées au Maroc actuellement. Ils ont fait l’objet d’une publication dans une revue de premier plan au Maroc.

Publications

  • « Maximum likelihood approach to vote aggregation with variable probabilities« , avec M. Truchon, dans Social Choice and Welfare (October 2004, Volume 23, Issue 2, pp 161-185):

Abstract: The Condorcet-Kemeny-Young statistical approach to vote aggregation is based on the assumption that voters have the same probability of comparing correctly two alternatives and that this probability is the same for any pair of alternatives. We relax the second part of this assumption by letting the probability of comparing correctly two alternatives be increasing with the distance between two alternatives in the allegedly true ranking. This leads to a rule in which the majority in favor of one alternative against another one is given a larger weight the larger the distance between the two alternatives in the true ranking, i.e., the larger the probability that the voters compare them correctly. This rule is not Condorcet consistent and does not satisfy local independence of irrelevant alternatives. Yet, it is anonymous, neutral, and paretian. It also appears that its performance in selecting the alternative most likely to be the best improves with the rate at which the probability increases.

  • « La politique de la concurrence dans les pays développés« , dans REMALD (numéro 96, janvier-février 2011, pp 101-117):

Résumé: L’objectif principal de cet article est de réunir et d’illustrer les principaux aspects et applications de la politique de la concurrence. Après une énumération de ses principales motivations, on présente un survol de la politique de la concurrence dans les pays développés où elle est la plus mise en application. On termine par la présentation de cas célèbres qui illustrent la portée des lois de la concurrence pour les entreprises et pour l’économie.