Archives de catégorie : Guides

[Document] L’accès aux ressources en ligne ScienceDirect, JSTOR, CAIRN, Scopus via le site de l’IMIST

Voici le texte de la communication lors du 3ème Séminaire de Méthodologie de recherche au profit des étudiants de Licence et Master, organisé à la FSJEST le jeudi 8 décembre 2016, sous le titre L’accès aux ressources en ligne ScienceDirect, JSTOR, CAIRN, Scopus via le site de l’IMIST.

Il est possible de le télécharger en format PDF.

[Document] La présentation des références bibliographiques dans un travail scientifique

Voici le texte de la communication lors du 2ème Séminaire de Méthodologie de recherche au profit des étudiants de Licence et Master, organisé à la FSJEST ce jeudi 17 décembre 2015, sous le titre La présentation des références bibliographiques dans un travail scientifique.

Il est conseillé de le télécharger et de consulter tous les liens qui y sont fournis.

Il est aussi recommandé de se référer au Guide de la FSJEST pour la présentation d’un rapport de fin d’étude, notamment la page 11 :

L’essentiel de l’information contenue dans cette communication a déjà été présenté dans ces deux articles, qui s’appliquent également à Word 2016:

Les logiciels de gestion de références bibliographiques

Tout travail scientifique nécessite l’utilisation d’un certain nombre de références scientifiques: articles publiés dans des revues scientifiques, manuels ou autres livres scientifiques, rapports d’institutions ou d’organismes publics, textes juridiques, références webographiques, ainsi que d’autres références sous différentes formes.

Tout chercheur (ou étudiant) a besoin de présenter une liste de ces références selon des normes précises. Il peut pour cela utiliser les outils fournis avec le logiciel de traitement de texte (voir ce billet Comment créer une bibliographie dans Microsoft Word 2013 et précédents).

Le chercheur est souvent amené à utiliser certaines références dans plus d’un seul travail de recherche. Il serait donc peu efficient d’avoir à répéter la même démarche à chaque nouveau projet de recherche. Bien que les outils des logiciels de traitement de texte aident dans la présentation des références bibliographiques, ils ne vont pas assez loin dans l’utilisation d’une même base de données de références entre plusieurs documents ou plateformes. Ils ne sont pas non plus bien adaptés au partage de ces références entre chercheurs.

Les logiciels de gestion de références bibliographiques présentent alors des intérêts multiples pour le chercheur:

  • ils permettent de constituer une base de données de références scientifiques utilisant plusieurs attributs (types de publication, éditeur, auteur, année de publication…);
  • ils facilitent la recherche dans la base de données en permettant de classer les références par sujets ou catégories: par exemple, en rajoutant des mots-clés, il est plus facile de retrouver les références traitant d’un sujet particulier ou d’une combinaison de sujets. Ceci est d’autant plus important que la liste de références est grande, ce qui est de plus en plus le cas aujourd’hui;
  • ils exploitent le ‘cloud‘ (nuage) en permettant de synchroniser cette base de données des références avec des serveurs Internet et entre plusieurs plateformes. Cette base de données est donc accessible de partout et n’est pas restreinte à un seul fichier ou ordinateur. Ceci permet également l’enrichissement de cette base de références à partir de différents accès (tablette, smartphone, navigateur Internet…);
  • ils permettent la recherche directement dans les sites d’éditeurs de revues scientifiques et l’importation automatisée de nouvelles références;
  • ils s’intègrent dans les logiciels de traitement de texte et permettent l’insertion de citations de références directement lors de la rédaction des travaux de recherche;
  • ils facilitent grandement la collaboration entre chercheurs en fonctionnant comme des réseaux sociaux académiques permettant le partage des références entre chercheurs. Un encadrant peut par exemple facilement conseiller des références à ses étudiants et les partager avec eux.

Tout cela fait donc de ces logiciels un outil incontournable pour les chercheurs qui permet un grand gain en efficience. La question qui se pose alors est celle du choix du bon logiciel.

On peut trouver une liste de ces logiciels sur Wikipedia. Mais celui qui présente le plus d’avantages pour les étudiants ou les chercheurs dans un pays comme le Maroc est Zotero (sa page sur Wikipedia). L’intérêt principal de Zotero est qu’il est gratuit, Open Source et multiplate-forme (Windows, Linux et extensions Firefox, Chrome). Un autre choix intéressant est Mendeley (sa page sur Wikipedia). Il présente les mêmes avantages que Zotero sauf que c’est un logiciel propriétaire.

Voici quelques liens permettant de faciliter le choix de logiciel:

Comment créer une bibliographie dans Microsoft Word 2013 et précédents

Pour vos travaux de recherche (exposé, mémoire ou thèse), il est très important d’utiliser les possibilités offertes par le logiciel de traitement de texte pour créer un document qui utilise le format d’un rapport ou article scientifique. Comme pour la numérotation des pages, la structure du document (chapitres, sections et paragraphes) ou encore le sommaire, vous devez exploiter les outils de Microsoft Word pour créer et gérer une liste de références bibliographiques. La section Bibliographie que vous rajoutez à la fin de votre document sera créée et mise à jour de manière automatisée et élégante, et sa présentation se fera selon des normes scientifiques connues.

Le site web de Microsoft Office offre l’information nécessaire pour créer correctement une bibliographie dans Word 2013, Word 2010 ou encore Word 2007. Voir également cette page sur les différentes mises en forme offertes.

Ce billet sur le blog de Office France offre des informations complémentaires. On peut y lire notamment les remarques suivantes qui sont importantes lorsque vous travaillez sur plus d’un ordinateur ou sur plus d’un document. Il s’agit alors non seulement de créer une bibliographie, mais de gérer une liste de références que Word enregistre dans un fichier Sources.xml (que vous pouvez copier éventuellement):

Gérer les sources
Toutes les références bibliographiques que vous avez créées sont conservées dans un fichier XML. Vous pouvez les modifier et les supprimer via le Gestionnaire de source, accessible d’un clic sur le bouton Gérer les sources du groupe Citations et bibliographie.

Remarque Base de données Sources bibliographiques

Votre base de données des sources bibliographiques se nomme sources.xml. Elle est conservée dans le dossier Microsoft\Bibliography de votre profil.

Voici enfin une vidéo qui illustre comment il est facile de le faire.

Il existe d’autres outils plus avancés pour personnaliser davantage la bibliographie. On peut les trouver via un moteur de recherche.

Flux RSS de sites institutionnels marocains dans le domaine de l’économie

Il existe plusieurs manières de suivre l’actualité économique du Maroc, mais on peut trouver l’essentiel de l’information et les dernières données et analyses sur les sites Internet des institutions marocaines. On peut bien sûr visiter ces sites de temps à autre avec son navigateur web, mais un moyen efficace est de s’abonner à une liste d’envoi ou mieux à un fil d’actualité RSS, à défaut de suivre l’actualité sur un réseau social comme Twitter ou Facebook.

Tous les sites ne mettent pas en avant le flux RSS, mais on peut le retrouver facilement lorsqu’il existe. Voici les flux RSS des principaux sites institutionnels marocains dans le domaine de l’économie qui offrent cette possibilité.