La page Statistiques des télécommunications au Maroc, qui présente les données sur les différents segments du secteur des télécommunications au Maroc publiées par l’ANRT, est régulièrement mise à jour. Elle inclut les données et les documents publiés jusqu’au premier trimestre 2014.

Le premier graphique représente, pour la téléphonie mobile, les évolutions du trafic voix sortant et l’ARPM (revenu moyen par minute) à partir des données de cette page pour la période allant du premier trimestre 2011 au premier trimestre 2014. On peut déduire de ces données le chiffre d’affaires des communications voix sortantes pour la téléphonie mobile au Maroc pour cette même période. C’est ce qui est représenté dans le second graphique.

La baisse des coûts de communications mobiles, grâce essentiellement aux promotions fréquentes dans le segment prépayé, entraîne une augmentation du trafic et une baisse de l’ARPM. L’effet sur le chiffre d’affaires est un peu difficile à établir sans l’accès aux données pour chaque opérateur et sans tenir compte des promotions et du caractère saisonnier des données. Mais l’on peut au moins déduire que le chiffre d’affaires des communications voix sortantes stagne ou ne croit quasiment pas depuis l’année 2011. Ce résultat trouve son explication dans l’accentuation de la concurrence dans le segment mobile prépayé depuis la commercialisation des offres Inwi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Share →